Portail énergétique 2-2-2022 : Grande plongée dans les fréquences d'Amour de Février !


Portail énergétique 2-2-2022 : Grande plongée dans les fréquences d'Amour de Février !

Attention les Cœurs, aujourd'hui on plonge droit dans le Grand Portail Magique et Guérisseur de Février qui nous propulse dans les hauteurs ! Les portes s'ouvrent et les fréquences de guérison vont déferler à partir de maintenant jusqu'au 22-2-222, afin de nous aider à guérir notre relation à l'Amour en profondeur et nous Ouvrir grand les Cœurs.


En cette nouvelle ère qui se construit à travers chacun des jours de nos Vies, il est Temps pour Nous d'Accueillir notre pleine Puissance en décidant d'Embrasser toute la Beauté de notre vulnérabilité. Ouvrons-Nous à nos Aspirations les plus Divines et Offrons-Nous d'Incarner ce que nous souhaitons voir croître et s'élever à travers chacune de nos actions, paroles et pensées.


Aujourd'hui n'hésitez pas à vous offrir un Temps de Silence et d'Accueil des fréquences de ce Portail afin de vous laisser pénétrer en profondeur par ces premiers codes de Lumière. Un soin collectif est prévu ce soir à 22h (UTC+1 heure de France métropolitaine), afin de vous aider à intégrer vos fréquences et à passer ce grand cap vibratoire pour vous déployer dans votre Incarnation ! Durant ce soin il y aura des nettoyages, des guérisons, des clôtures de schémas relationnels obsolètes afin de repartir sur de nouvelles bases aux fréquences d'Amour, et des reconnexions à vos potentiels originels pour aider à votre discernement, à votre alignement et à l'Harmonie de votre Couple Sacré ! Les inscriptions se clôturent aujourd'hui à 17h30 (UTC+1), pour plus de détails et pour l'inscription c'est par ici.


Je vous souhaite une magnifique entrée dans ce Grand Portail de l'Amour de Février les étoiles ! Et je vous dis à ce soir pour celles et ceux que je retrouve en soin, un Grand Merci pour votre Présence et votre Confiance.


Prenons Soin de Nous : Aimons-Nous !

Louise


[Carte de L'Oracle des Mandalas d'Énergie de Gaby Shayana Hoffmann]Pour plus de détails,