Soin Ciel et Terre : Réparation du Cœur avec Mère Marie et l'Archange Gabriel...


Mes soins énergétiques racontés : Réparation du Cœur avec Mère Marie et l'Archange Gabriel...

Lorsque je me connecte à vous, on me montre de suite votre Cœur qui est entouré d’un film d’eau, en me faisant comprendre que ce sont vos émotions qui le noient. Au centre de votre cœur, je vois l’image d’un petit poignard. On me dit qu’il représente les coups que vous pensez avoir reçus. Votre énergie est grisée, je ressens une forte lourdeur au plexus solaire ainsi qu’au chakra Sacré, et une compression au niveau du chakra gorge. Marie arrive alors d’elle-même pour m’aider à vous faire monter en vibrations de lumière, jusqu’à ce que vous soyez légère… Vous ne montrez pas du tout de résistances et vous vous élevez facilement, votre chakra couronne étant déjà assez ouvert et réceptif, presque comme « en demande »… Durant cet allègement, Marie me dit que vous êtes à un moment de votre Vie où vous allez passer un cap d’élévation spirituelle important, et que vous serez particulièrement accompagnée et guidée par Kuan Yin, la Mère de la compassion.


Une fois que nous sommes toutes les deux légères, nous sommes projetées en environnement de soin dans lequel vous vous allongez. Tout est rose, doux et lumineux autour de nous… Marie est présente à nos côtés. Je m’attends à ce qu’elle vienne vers vous, mais c’est l’Archange Gabriel qui descend du Ciel dans une énergie blanche-jaune très douce, avant de se placer à vos côtés. Je le vois faire un geste de la main qui vous plonge dans une bulle jaune claire… Les énergies à l’intérieur de cette bulle sont mouvantes, et le jaune devient de plus en plus profond et lumineux, presque scintillant… J’entends alors l’Archange dire : « Chaque chose en son temps, et maintenant, il est Temps ». Je vois ensuite des petites étoiles blanches et lumineuses se former dans cette bulle, et s’intégrer dans votre corps… On me montre également les mots « Humanité » et « Amour » s’y intégrer. L’Archange refait un geste de la main, et la bulle jaune disparaît aussitôt. Je vois alors votre chakra du plexus solaire très lumineux, et un petit soleil miniature flamboyant apparaître au niveau de votre 3ème œil. L’Archange s’en va, et Marie est toujours là…


Deux de vos guides arrivent, un homme et une femme. L’homme me dit : « Nous allons lui permettre de retrouver la Joie ». Il pose ses deux mains sur vos deux pieds et je vois alors se former des tourbillons d’énergie blanche qui remontent le long de vos jambes jusqu’à s’étendre dans tout votre corps. La femme place sa main en hauteur dans votre aura et y envoie également de l’énergie blanche qui se met à tourner tout autour de vous. Les deux guides enlèvent leurs mains et les énergies continuent de faire effet en tourbillonnant comme des tornades d’énergie dense. Le processus dure un moment, jusqu’à ce que soudainement cette grande bulle blanche éclate et libère chaque particule d’énergie qui se met à remonter tout en douceur vers la Source… Vos énergies sont alors claires et légères, apaisées…


L’homme va ensuite poser sa main au-dessus de votre 3ème œil, où l’on me remontre cette image de petit soleil flamboyant… Il vous envoie une énergie jaune très vive, qui part rapidement se déverser dans toute votre tête, puis descend le long de votre colonne énergétique, et remonte en faisant rayonner chacun de vos chakras d’un beau jaune lumineux. Le mot le plus Juste pour décrire ce que je ressens à travers Moi lors de l’intégration en vous de cette énergie est « Vivante ». Je vois alors la femme aller déposer, dans un geste doux et plein de bienveillance, ses deux mains au-dessus de votre chakra de la gorge, et y envoyer une énergie bleue tout en douceur… Je vois cette énergie faire effet dans votre chakra, et descendre le long de votre colonne énergétique pour aller se relier à votre chakra du plexus solaire. Puis soudain, l’on me montre que cette énergie bleue vient s’entremêler à l’eau présente autour de votre cœur afin de la diluer, et de la faire remonter pour qu’elle s’exprime à travers la gorge et soit libérée… La femme me dit alors : « Elle n’aura plus peur la nuit… Dis-lui d’attendre le soleil levant, comme lorsqu’elle était enfant ».