• La Lueur d'étoile

Energies du 18 au 24 Mars 2019 (Printemps et Pleine Lune du 21) : Je Suis le choix de l'Amour...


Bonjour les étoiles...


Les énergies de cette semaine ponctuées par l'équinoxe de Printemps et la Pleine Lune du 21, sont une Véritable et Gracieuse Bénédiction à ressentir lorsque l'on s'y Abandonne pour se laisser traverser…


Je sais que dans ces énergies du Mois de Mars qui viennent transformer jusque dans la matière ce qui freine le rayonnement de notre Lumière, certaines étoiles font face à de gros bouleversements très déstabilisants… Selon le chemin de chacun.e, certain.e.s sont actuellement dans une phase de déconstruction totale de l'Avant, tandis que d'autres ont déjà fait un grand tri et peuvent commencer à respirer à pleins poumons l'air frais et léger du nouvel élan de leur Créativité… Il n'est donc pas forcément simple pour tout le monde de percevoir la Splendeur de ce qui nous est envoyé actuellement, face à parfois tant de libérations de souffrances et de sensations d'errance dans les abysses de l'impermanence…


Et pourtant dans ma Réalité, cette énergie de Grâce Est réellement là, à nous traverser dans notre Présent, afin d'aider tout un chacun à Voir, à Accueillir et à Vivre ce qu'il a Divinement choisi d'Incarner dans l'Instant…


Alors oui, ce chemin sur lequel nous sommes poussé.e.s à nous Unir et à Fusionner n'est pas forcément simple, ni évident, ni linéaire, ni permanent… La Vie est faite de couches d'oignons que nous épluchons une par une, en ajustant un peu plus à chaque fois nos perceptions grâce aux nouvelles libérations des mémoires et des voiles de l'illusion… Et notre Cœur s'ouvre un peu plus à Sa Grandeur à chaque Élévation… Ceci afin non pas de rejeter certaines émotions, ni de nous croire intouchable par les divisions... Oh que non ! Car c'est bien la densité de la matière que nous avons choisi d'expérimenter au Cœur du Corps et de la dualité. Il n'est pas question de rejeter certaines émotions, de nier nos divisions, de bannir les ombres en refoulant leur expression… Mais de les Voir, de les accueillir, de les accepter, afin de les transcender en leur offrant "simplement" cette Reconnaissance : Elles Sont… Et ceci au même titre que nos Lumières, qui n'existeraient pas sans nos ombres. Mon ombre Est, ma lumière Est, et donc Je Suis. Si je n'accepte pas que l'une ou l'autre Soit, alors je ne Suis pas. Je ne Vis pas l'Unité, mais je subis la dualité en me rejetant Moi, et donc l'Autre également, ainsi que le Tout…


Et c'est pareil pour la Matière... S'accepter Soi, c'est accepter son Incarnation, accepter d'Être Divin dans un corps Humain. Accepter d'Être le Ciel et la Terre, le Corps et l'Esprit, l'infiniment Grand et l'infiniment Petit… Accepter de Vivre l’Éternité mais également l'impermanence de la densité. Et selon moi, elle est là, la clef. Je sais, facile à dire, pas forcément simple à Accepter. Et pourtant, tout est question de choix et de perception…


Cette semaine, on nous invite à Accepter ou non notre Incarnation selon ce que nous sommes prêt.e.s à nous souhaiter à cet Instant T. A choisir les perceptions que nous souhaitons entretenir, celles qui déterminent qui nous sommes ou ne sommes pas, comment nous vivons notre Présent, et qui créent notre devenir également. On nous propose de plonger au Cœur de notre Corps, dans le Berceau de la Conscience de l'Unité, là où l'on peut ressentir la Beauté de l'Amour Incarné, afin d'y Voir avec discernement les dualités que l'on s'obstine encore à nourrir et reprogrammer.


Une fois devant le miroir, au chaud dans la chaleur de notre Cœur, on nous invite à Voir toutes ces parties de Nous que nous n'assumons pas, toutes ces décisions que nous ne prenons pas, toutes ces actions que l'on ne dépose pas, tous ces changements que nous ne créons pas, tout ce Bonheur que nous ne nous offrons pas, par peur de l'erreur, du rejet, de l'abandon, de la perte, du regard de l'Autre, de la découverte de Soi, de la Mort… De l'Amour.


Une fois les voiles tombés, on ne nous conseille pas de culpabiliser, Oh que non ! (bis). On nous propose au contraire d'Accueillir et d'Accepter avec Bienveillance toutes ces parts que l'on souhaitait jusque là se cacher et rejeter… afin de nous Unir en Nous-même et de décider de la part de Responsabilité que nous souhaitons Justement nous octroyer dans ce nouveau cycle Printanier.


Pas de jugement, pas de culpabilité. Juste la Douceur de l'Unité qui nous invite à Accepter notre Unicité à l'Instant T. Afin de faire ou non le choix d'Être délesté de voiles, de mémoires, de représentations, de conditionnements, de blessures d'un cycle passé… Afin de faire ou non le choix de Voir la Beauté de la Création dans l'impermanence de la densité. Afin de faire ou non le choix d'Être acteur de notre Incarnation et Créateur de nos Perceptions. Afin de faire ou non le choix d'initier les changements et la Nouveauté...


Afin finalement, de pouvoir dire "Je suis" sans culpabiliser.


Je vous souhaite de vous Accueillir pleinement à Cœur ouvert en embrassant vos peurs de votre Amour, afin de faire fusionner le Jour et la Nuit et d'y Voir la Beauté de la Vie…


Belle semaine à Vous et à ce soir pour les étoiles que je retrouve en Soin à thème…



[Carte tirée de L'Oracle de la Triade de Dominike Duplaa]

©2018 par La Lueur d'étoile - Tous droits réservés

SIRET : 845 161 884 00018